L’industrie aéronautique à Singapour

898

L’aéronautique est un des secteurs privilégiés par le gouvernement de Singapour.

Dès les années 70, ce dernier a encouragé les investisseurs étrangers à y établir des centres d’entretien et de réparation d’aéronefs.
La position centrale de Singapour en Asie du Sud-Est et la stabilité politique et économique unique dans la région à cette époque a aidé au développement de cette activité.
Dans le même temps, Singapour développait Singapore Airlines qui devint une des compagnies aériennes les plus prestigieuses au monde.
D’importants programmes d’armement des forces armées singapouriennes ont également contribué au développement local de cette industrie.

Aujourd’hui, l’Association des Industries Aérospatiales de Singapour (www.aais.org.sg) regroupe une centaine de membres, dont des implantations des plus grands groupes mondiaux (Airbus, Boeing, Safran, Bombardier…)

Les principaux acteurs proprement singapouriens sont :

– SIA Engineering Company (SIAEC)
– ST Aerospace

SIAEC (www.siaec.com.sg) fut créée le 1er avril 1992 à partir de la division technique de Singapore Airlines, dont elle devint une filiale à part entière.

En charge de la maintenance des avions de Singapore Airlines, elle a acquis les compétences et moyens nécessaires à l’entretien et la réparation de sa flotte. Sur cette base solide et exigeante, elle a développé ses services auprès d’autres compagnies.
Depuis sa base de l’aéroport de Changi à Singapour, SIAEC a développé un réseau, soit en propre, soit en partenariat qui représente 24 Joint-Ventures dans 7 pays, Australie, Etats-Unis, Chine, Philippines, Vietnam, Indonésie et Taiwan.

Elle étend ses compétences sur l’ensemble des gammes Airbus et Boeing ainsi que sur les motorisations associées.

Elle a reçu l’approbation de plus de cinquante compagnies aériennes et autorités aéronautiques.

ST Aerospace (www.staero.aero) est la branche aéronautique du groupe d’état ST Engineering (www.stengg.com)
Le groupe ST Engineering regroupe des activités d’aéronautique, de constructions navales et de matériels de défense terrestres (véhicules et munitions).
L’aéronautique représente environ un tiers du chiffre d’affaire total qui était de 6 milliards de dollars de Singapour (4 milliards d’€) en 2015.
Le groupe emploie plus de 22000 personnes dont un tiers dans la branche aéronautique.

L’activité de ST Aerospace s’articule autour de 5 axes :
· Entretien et modification d’aéronefs, y compris hélicoptères (AMM)
· Support aux composants (CTS)
· Entretien et réparations de moteurs (ETS)
· Formation (ATS)
· Développement et fabrication (AEM)